AGILITÉ ET LOGICIELS DE GESTION (ERP) SONT-ILS COMPATIBLES ?

Votre ERP doit être à l’effigie de votre activité, agile et évolutif

« Agilité », « L’entreprise agile », « Agilitez-vous » ; ces termes vous disent forcément quelque chose. Et pour cause ! A l’heure des buzz, des tendances éphémères et du tout connecté, une entreprise qui s’adapte est une entreprise qui a tendance à croître et qui sait comment rester sur la voie de la réussite.

Quand vient l’heure de choisir son ERP, il paraît alors évident de choisir une solution qui saura suivre l’évolution de l’entreprise. Pourtant, d’après l’Etude ERP du CXP 2017, les logiciels de gestion d’entreprise installés en France ont une longévité d’une dizaine d’années et sont très peu renouvelés (54% du parc a plus de 8 ans). Voici quelques éléments à prendre en considération et qui vous éviterons de vous retrouver avec un ERP qui fait tout ce dont vous n’aurez plus besoin, une fois votre plan stratégique sur 3 ans achevé.

La modularité, la clef du succès pour construire son ERP

Fini les ERP rigides, complexes à mettre en place et dont personne ne veut se servir. La norme aujourd’hui est la modularité. Construire son ERP à la façon d’un puzzle tout en restant sur du paramétrage standard : c’est possible ! Et j’insiste sur le « standard » ; car la réputation des ERP originels s’est bâtie sur le fait que la moindre adaptation passait obligatoirement par un développement spécifique coûteux (et soyons honnête, pas toujours réussi). Toute la différence réside donc dans le degré de modularité que possède l’ERP avant d’avoir recours au développement spécifique.

Combiner Cloud et SaaS, la solution gagnante

Le Cloud, vous l’utilisez sûrement déjà pour le stockage de vos données ou pour collaborer à distance, alors pourquoi ne pas gérer votre ERP de la même manière ?  Les avantages sont bien connus ; en vous affranchissant des installations physiques, vous réduisez le coût de maintenance ; en confiant la technicité de votre ERP à des experts, vous vous préoccupez uniquement de vos processus métier ; en étant connecté à internet, vous accéder à votre système de n’importe où dans le monde. Combiné à une solution Saas, vous ajustez vos licences au plus près de vos besoins.

Mais cette « magie » n’est pas sans risque, notamment en termes de sécurité. Il faudra que votre prestataire de service puisse vous garantir la confidentialité de vos données et veiller à ce que vos utilisateurs respectent vos procédures de sécurité lorsqu’ils se connectent.

L’utilisateur, un élément clef pour le développement de la solution

En parlant d’utilisateursCes derniers sont une clé d’entrée essentielle pour agiliser votre ERP. En pratiquant votre progiciel au quotidien, ils seront à même de déceler les fonctionnalités supplémentaires qui optimisent vos flux. Bien sûr, l’idée n’est pas d’ouvrir grande la boîte de Pandore. Une séance de tri sera nécessaire pour reconnaître l’envie du besoin. Sur ce point votre intégrateur peut se révéler être une aide précieuse. Il a une vision complète de votre ERP et connaît vos process. Il saura vous aiguiller et vous accompagner pour répondre au mieux aux retours d’expérience.

Ces points ne sont pas exhaustifs mais ils constituent une base solide pour que votre solution soit aussi agile que votre entreprise. Et vous, que faites-vous pour agiliser votre ERP ?